Gabriel Attal : "Cyril Hanouna m’a dit être intéressé à l'idée d'organiser une émission sur le Service national universel. Si elle se fait, je serais évidemment présent" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Gabriel Attal : "Cyril Hanouna m’a dit être intéressé à l'idée d'organiser une émission sur le Service national universel. Si elle se fait, je serais évidemment présent"

Gabriel Attal : "Cyril Hanouna m’a dit être intéressé à l'idée d'organiser une émission sur le Service national universel. Si elle se fait, je serais évidemment présent"
Après Mounir Mahjoubi, Marlène Schiappa et François de Rugy, Gabriel Attal devrait bientôt être invité dans "Balance ton post" sur C8.
 
N'appelez-pas les ministres le vendredi soir, ils ont piscine. Enfin pour être exact, ils ont Hanouna. Ce matin, invité de l'interview politique d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1, Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, a révélé que Cyril Hanouna lui a proposé de participer à un "Balance ton post" spécial autour du service national universel. "Si (cette émission) se fait, je serais évidemment présent" a rajouté le benjamin du gouvernement.
 
Selon Ozap, cette spéciale de l'émission de débats du vendredi soir de C8 est en fait dans les tuyaux depuis déjà plusieurs semaines, Gabriel Attal ayant donné son accord à Cyril Hanouna en décembre. Initialement, il avait même été question qu'elle soit programmée en janvier avant d'être reportée en raison de l'actualité autour du Grand débat. C'est d'ailleurs cette même actualité qui a été à l'origine de la programmation d'une spéciale de "Balance ton post" dans laquelle Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, a co-animé le débat aux côtés de l'animateur de C8. Une émission qui avait énormément fait parler d'elle et qui avait aussi réalisé un record d'audience.
 
De quoi encourager d'autres ministres à franchir le rubicon. Vendredi dernier, juste après un programme dédié à la magie et avant une séquence sur la chirurgie esthétique, c'est François de Rugy, le ministre de l'Ecologie et de la Transition énergétique, qui s'est rendu sur le plateau de l'émission de C8. Comme sa consoeur Marlène Schiappa, le ministre est venu assurer le service après-vente du Grand débat national lancé par Emmanuel Macron le 15 janvier dernier. En décembre dernier déjà, Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État au numérique, était venu dans "Balance ton post" pour échanger avec des Gilets jaunes.
 
Deux mois plus tard, ce sont donc déjà trois membres du gouvernement - bientôt quatre avec Gabriel Attal - qui auront défilé dans ce qui semble être devenu leur agora favorite. Face aux accusations de déconnexion et d'arrogance, les ministres ont trouvé en "Balance ton post !" ce qu'ils espèrent être un moyen de renouer le lien avec le public jeune et avec les classes populaires. En quête de respectabilité, Cyril Hanouna entend, lui, faire de son émission un lieu de débat incontournable pour les politiques et semble en passe d'y parvenir avec la complicité du gouvernement. Outre les ministres pré-cités, l'animateur et sa bande ont déjà reçu la visite de politiques de tous bords, dont la nouvelle figure du Rassemblement national, Thierry Mariani, la députée LREM Alice Thourot ou encore les Insoumis Alexis Corbière et Adrien Quatennens.
 
Cyril Hanouna a d'ailleurs prévenu : il ne compte pas s'arrêter là. Deux jours après la venue de Marlène Schiappa, l'animateur, grisé par le succès de l'émission, s'est fendu d'un appel à Emmanuel Macron dans "Le JDD". L'animateur de C8 espère ainsi convaincre le chef de l'État de participer au programme d'ici les élections européennes. Un appel auquel l'Elysée n'a pour l'instant pas officiellement répondu. En attendant, la relation privilégiée entre Cyril Hanouna et le gouvernement ne se dément pas. Hier encore, Cyril Hanouna était invité à l'Assemblée nationale. Assis entre Marlène Schiappa et Mounir Mahjoubi, l'animateur de C8 a participé à un débat sur les familles monoparentales organisé par sa chroniqueuse Christine Kelly.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article