Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

OPERA - "Le médecin malgré lui" à l'opéra des Nations - Grand théâtre de Genève dans la nuit de samedi 16 au dimanche 17 février à 00h35 sur France 3

OPERA - "Le médecin malgré lui" à l'opéra des Nations - Grand théâtre de Genève dans la nuit de samedi 16 au dimanche 17 février à 00h35 sur France 3

Dans le cadre d’appassionatta, France 3 diffusera l'opéra "Le médecin malgré lui" à l'opéra des Nations - Grand théâtre de Genève, d’après l’œuvre de Molière, dans la nuit de samedi 16 au dimanche 17 février à 00h35.

Captation en avril 2016 à l'Opéra des Nations - Grand Théâtre de Genève (Genève)

Avec :  L'Orchestre de la Suisse Romande

Le Chœur du Grand Théâtre de Genève, sous la direction d'Alan Woodbridge

Et :

Franck Leguérinel (Géronte), Clémence Tilquin (Lucinde), Stanislas de Barbeyrac (Léandre), Ahlima Mhamdi (Martine), Doris Lamprecht (Jacqueline), Boris Grappe (Sganarelle), Nicolas Carré (Valère), José Pazos (Lucas), Romaric Braun (Monsieur Robert)

Comédie de Molière arrangée en opéra-comique, "Le médecin malgré lui" de Charles Gounod est une œuvre truculente et pleine de malice assemblant génie dramatique et finesse musicale.

L’ouvrage traverse les siècles et les genres avec humour et dérision, combinant la farce de Molière du temps de Louis XIV, les scènes chantées mises en musique par Gounod sous le Second Empire, et l’époque contemporaine, à travers le regard amusé d’un metteur en scène, Laurent Pelly, qui a fait du répertoire théâtral et lyrique français son terrain de prédilection.

Les personnages drolatiques inspirés de la commedia dell’arte évoluent sur une scène simple mais grouillante d’inventivité qui renvoie au théâtre de tréteaux. Ingénieuse, cette approche se marie parfaitement avec la structure de l'Opéra des Nations et laisse la part belle à la musique ainsi qu’aux situations et aux dialogues.

Sous la baguette du maestro Sébastien Rouland, voilà bel et bien une satire burlesque intemporelle qui prend ses distances avec l’opéra traditionnel et l’académisme pompeux.

Une véritable invitation au rire et à la légèreté.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article