12 Coups de midi : Jean-Luc Reichmann "en deuil" après le meurtre de Bastien - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

12 Coups de midi : Jean-Luc Reichmann "en deuil" après le meurtre de Bastien

Ce mardi, Jean-Luc Reichmann a réagi à l'annonce de l'assassinat de Bastien Payet, un ancien candidat des "12 Coups de midi" sur TF1. Très attristé, l'animateur a rendu hommage au jeune homme qui avait livré un slam en plateau durant l'été 2018.
 
L'émotion est très grande. Ce 12 mars 2019, la France a appris l'assassinat de Bastien Payet, un ex-candidat des 12 Coups de midi (TF1). Le jeune étudiant en droit de 23 ans, qui avait participé au jeu de la Une durant l'été 2018, a été agressé dans la nuit de vendredi à samedi à Reims, en région Champagne-Ardenne.
 
Face à cette nouvelle dramatique, l'animateur Jean-Luc Reichmann vient de réagir sur Twitter : "Notre famille est en deuil. Très mauvaise nouvelle. Bastien de Reims, sur le plateau des 12 Coups de midi, nous avait offert un moment d'émotion hors normes. Un de ces moments suspendus que l'on ne peut oublier dans une vie. A 23 ans, Bastien représentait la joie de vivre." Pour illustrer son propos, la star de TF1 a ajouté une vidéo du slam que Bastien Payet avait déclamé sur son plateau.
 
En amont de cette prise de parole, Laurent Etienne, un ami de la victime qui est également le directeur des ateliers slam.com où le jeune homme se produisait, confiait à France Bleu à propos du drame : "Ce n'est pas du tout deux groupes de jeunes qui se sont battus. Bastien et son meilleur ami étaient avec deux copines. Ils se sont fait alpaguer par trois autres jeunes suite à une mauvaise réflexion de ces jeunes auprès des filles. Bastien leur a juste dit qu'il ne fallait pas rentrer là-dedans et qu'il fallait juste rester tranquille, sans violence, sans attaque, et ils l'ont réellement agressé." Un témoignage utile à l'enquête.
 
Pour rappel, selon l'Est Républicain, les faits se sont déroulés aux alentours de 3h du matin samedi 9 mars 2019 en plein centre de Reims. Bastien Payet était accompagné de trois amis lorsqu'il a été pris à partie, roué de coups de poing et de pied au niveau de la tête. Transporté au centre hospitalier de Reims en état d'urgence, le jeune étudiant a succombé dimanche matin. Trois étudiants sont soupçonnés d'être les agresseurs. L'un d'entre eux a été interpellé sur les lieux de l'agression mortelle "dans un état d'alcoolisation avancée", comme l'a précisé le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette. Ses deux camarades ont quant à eux été arrêtés samedi dans l'après-midi. Ils ont tous les trois été mis en examen pour meurtre.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article