Brigitte Bardot : "Les Réunionnais sont des autochtones ayant gardé leurs gênes de sauvages" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Brigitte Bardot : "Les Réunionnais sont des autochtones ayant gardé leurs gênes de sauvages"

La justice a été saisie après des propos injurieux de Brigitte BARDOT à l’encontre des Réunionnais. L’ancienne actrice affirme en effet que "les autochtones ont gardé leurs gènes de sauvages", accusant les Réunionnais de "barbarie" à l’encontre des animaux. Un amalgame malheureux, souligné comme étant raciste ; une injure raciale dénoncée jusqu'à l'Assemblée Nationale, notamment par Jean-Hugues RATENON député de La France Insoumise, né à La Réunion. "Je voudrais vous faire part de mon indignation suite aux propos de Brigitte BARDOT" a commencé Jean-Hugues RATENON devant l'hémicycle. "Même si la cause animale est un sujet préoccupant, personne ne peut accepter de tels propos. En votre qualité Monsieur le président, je souhaiterais que dans cet hémicycle soit condamné avec la plus grande fermeté ces injures raciales". Les députés se sont ensuite levés d'un seul corps pour applaudir.
 
C'est dans une lettre ouverte, adressée au préfet de l'île de la Réunion, que l'ex-star de Saint-Tropez âgée aujourd'hui de 84 ans, mentionne également les "décapitations de chèvres et de boucs" lors des fêtes hindouistes, associant ces pratiques à des "réminiscences de cannibalisme des siècles passés". Elle traite les habitants de La Réunion de "population dégénérée encore imprégnée des coutumes ancestrales, des traditions barbares qui sont leurs souches", parlant encore d'une "île démoniaque" et pointant du doigt le sort prétendument réservé aux chiens et aux chats.
 
Rappelons que la militante de la cause animale a déjà été condamnée à cinq reprises pour incitation à la haine raciale, notamment pour des propos tenus contre les musulmans.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article