"Choquée et diffamée", une coach sportive envisage de poursuivre M6 après la diffusion de l'émission "Enquête Exclusive" dimanche dernier - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

"Choquée et diffamée", une coach sportive envisage de poursuivre M6 après la diffusion de l'émission "Enquête Exclusive" dimanche dernier

Valérie Orsoni est l'un des témoins suivis dans le numéro d'Enquête exclusive diffusé hier soir à 23h10 sur M6. Et la coach n'a pas du tout aimé le portrait que l'émission a dressé d'elle, comme elle l'a longuement expliqué sur Facebook.
 
Dimanche 24 mars, Enquête exclusive diffusait un reportage consacré à San Francisco. Parmi les témoins suivis par le magazine présenté par Bernard de la Villardière, les téléspectateurs ont découvert Valérie Orsoni, une coach sportive française installée dans la ville américaine depuis 17 ans. Les caméras de l'émission l'ont suivie dans une soirée mondaine, dans son grand loft mais aussi dans les rues de la ville. "Son souci en ce moment, c'est son voisinage", explique la voix-off du documentaire, ajoutant ensuite que San Francisco abrite de nombreux sans domicile fixe.
 
On voit alors Valérie Orsoni marcher dans sa rue, expliquant : "Avant ici c'était couvert de tentes et c'était un énorme trafic de drogue et de vélos volés. [...] On s'est cotisés [avec les voisins] pour payer des bacs à fleurs, qu'on a installés ici pour empêcher l'installation de tentes, qui entraînent, comme vous le savez, le trafic de drogue et toute une criminalité que l'on souhaite éviter." On suit ensuite Valérie Orsoni dans une ruelle adjacente où se trouvent plusieurs SDF, auxquels la coach sportive s'adresse pour savoir s'ils ont contacté des centres sociaux.
 
Sur son compte Instagram, Valérie Orsoni a poussé un énorme coup de gueule hier soir, s'estimant "diffamée" par M6. "Je suis choquée. Cela fait plus de deux ans que je m'investis dans l'assistance aux SDF à San Francisco. Je le fais parce que pour moi il n'est pas acceptable que dans une ville riche comme San Francisco, il soit considéré comme normal de dormir dans la rue, commence-t-elle. [...] Je suis très choquée que M6, qui est venue me filmer plusieurs fois à San Francisco pour ce sujet [...], ait coupé au montage les parties coaching, et ait monté ses enregistrements pour me faire passer pour quelqu'un que je ne suis pas."
 
Très en colère, elle poursuit : "Il est très facile de couper certains passages pour présenter une personne sous une lumière qui n'est pas la vraie. Pour info, la séquence filmée n'est même pas dans mon quartier mais à 19 rues de chez moi parce que M6 voulait du très visuel. Question : comment se regarde-t-on dans le miroir quand on traite les gens comme cela ?". Contactée par Télé-Loisirs, M6 n'a pour le moment pas donné suite.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article