Gilets jaunes : Le conseiller LREM de Paris Jérôme Dubus met en doute l'agression par un gendarme dont a été victime le député LFI Loïc Prud'homme - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Gilets jaunes : Le conseiller LREM de Paris Jérôme Dubus met en doute l'agression par un gendarme dont a été victime le député LFI Loïc Prud'homme

Gilets jaunes : Le conseiller LREM de Paris Jérôme Dubus met en doute l'agression par un gendarme dont a été victime le député LFI Loïc Prud'homme

Ce matin, dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People, Jean-Marc Morandini proposait de revenir sur l'acte XVII des "gilets jaunes", qui s'est déroulé samedi dans de nombreuses villes de France. Plusieurs invités étaient réunis sur le plateau pour en débattre.

Au moment de l'évocation d'une vidéo qui est fortement relayée sur les réseaux sociaux - un "gilet jaune" à terre roué de coups de matraque par un gendarme à Quimper - le conseiller LREM de Paris Jérôme Dubus a évoqué Loïc Prud'homme. Le député de la France Insoumise a accusé, le 2 mars dernier, la police de l'avoir matraqué.

"Souvenez-vous, le week-end dernier, nous avions soi-disant un député de La France Insoumise qui avait été matraqué. L'enquête est en cours. Il s'avère que, vraisemblablement, on aura des conclusions qui ne vont pas dans son sens", a déclaré Jérôme Dubus. Jean-Marc Morandini lui a alors demandé d'avoir plus de détails : "Ça veut dire qu'il n'a pas été matraqué ?".

"Il n'a pas été matraqué, donc il faut faire extrêmement attention à ce que l'on fait", a répondu son interlocuteur. "Ca veut dire que le député de La France Insoumise, c'est quoi ? C'est du cinéma ?", a relancé Jean-Marc Morandini. "Il [Loïc Prud'homme] a voulu exploiter cette affaire, c'est clair. Je n'ai pas l'impression qu'il ait été matraqué. L'enquête est en cours, elle le dira. Il faut faire très attention dans ce genre de chose", a conclu Jérôme Dubus.

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article