Le Fil Actu - Gilets Jaunes : Le parquet de Nice ouvre une enquête après qu'une manifestante de 73 ans a été grièvement blessée après une charge de la police - Elle est aujourd'hui dans le coma - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le Fil Actu - Gilets Jaunes : Le parquet de Nice ouvre une enquête après qu'une manifestante de 73 ans a été grièvement blessée après une charge de la police - Elle est aujourd'hui dans le coma

Le Fil Actu - Gilets Jaunes : Le parquet de Nice ouvre une enquête après qu'une manifestante de 73 ans a été grièvement blessée après une charge de la police - Elle est aujourd'hui dans le coma

11h01: Le parquet de Nice a ouvert une enquête après qu'une manifestante de 73 ans a été grièvement blessée après une charge de la police, hier à Nice selon France Info.

La famille de la militante septuagénaire grièvement blessée samedi à Nice lors d'une charge de la police contre des manifestations des "gilets jaunes" va porter plainte, a-t-on appris dimanche auprès de son avocat.

"La famille de Geneviève Legay, 73 ans, va porter plainte pour violences volontaires en réunion avec arme par personnes dépositaires de l'autorité publique et sur personne vulnérable", a indiqué Me Arié Alimi à l'AFP, comme il l'avait fait auparavant au micro de France Info. L'avocat a précisé que la plainte, qui "sera déposée lundi à Nice", allait également "viser le préfet en qualité de complice par ordres".

"La charge de la police a été très violente. Mme Legay, qui est une militante d'Attac, a été très grièvement blessée. Elle est ce matin dans un état stable et pas dans le coma, comme on a pu le craindre", a-t-il ajouté.

Samedi, la manifestation des "gilets jaunes" pour l'acte 19 du mouvement de contestation sociale avait été interdite dans une grande partie de la ville de Nice.

Dans la matinée, quelques dizaines de personnes avaient bravé l'interdiction de manifester sur la place Garibaldi, où la militante altermondialiste a été blessée en tombant pendant une charge de la police.

Les pompiers l'ont évacuée consciente. Sa fille avait indiqué que la septuagénaire était venue pour défendre le droit de manifester, avec un drapeau arc-en-ciel. La militante souffre de plusieurs fractures au crâne et d'hématomes sous-duraux.

08h11: Geneviève Legay, 73 ans, est tombée samedi matin lors d'une charge des forces de l'ordre sur la place Garibaldi à Nice serait dans le coma selon son avocat Me Arié Alimi.

Sérieusement blessée à la tête, elle a été transportée aux urgences de Pasteur. « Elle souffre de plusieurs fractures au crâne, au rocher (oreille interne) et des hématomes sous-duraux », a précisé sa fille, ajoutant que les médecins avaient eu « très, très peur » pour elle quand ils l’avaient examinée.

A sa fille qu’elle n’a d’abord pas reconnue, Geneviève Legay a raconté ce qui lui était arrivée en ces mots : « Je me souviens qu’un policier m’a chargée et après je ne me souviens de rien. »

Sa fille, contactée par la rédaction de France Bleu Azur parle de prochaines heures cruciales : "Les médecins nous ont dit que son état est stationnaire mais que les 48 heures vont être déterminantes."

Les proches de cette femme décrite comme pacifiste et surtout militante pour la paix ne comprennent pas ce samedi soir ce qui a pu provoquer un tel drame. "Elle voulait simplement manifester, on est en colère, on est inquiet, on est fatigué aussi parce qu'elle voulait simplement se mobiliser pour ses convictions." 

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article