Rachid Nekkaz interpellé à Genève dans l'hôpital du président Bouteflika - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Rachid Nekkaz interpellé à Genève dans l'hôpital du président Bouteflika

L'opposant algérien Rachid Nekkaz, qui s'est porté candidat à l'élection présidentielle en Algérie, a été interpellé vendredi 8 mars par la police à l'intérieur de l'hôpital de Genève où est soigné le président Abdelaziz Bouteflika, a-t-on appris auprès de la police.
 
"Je vous confirme l'interpellation de M. Nekkaz qui est actuellement auditionné dans les locaux de la police puisqu'il fait l'objet d'une plainte pour violation de domicile", a déclaré à l'AFP Joanna Matta, la porte-parole de la police genevoise, expliquant qu'il avait pénétré dans l'hôpital "alors qu'on lui avait dit ne pas le faire".
 
L'homme d'affaires, dont la candidature à la présidentielle a été retoquée, avait annoncé jeudi sur Europe 1 qu'il se rendrait à Genève "pour voir si le président algérien va bien car son dossier de candidature a été présenté alors que tout le monde sait qu’il est mort depuis déjà assez longtemps".
 
Ce n'est pas la première fois que Rachid Nekkaz assure qu'Abdelaziz Bouteflika est mort. Il déclarait ainsi à la télévision algérienne il y a un an environ : "Il est décédé et n'a même pas eu droit à des funérailles". Il ajoutait alors qu'il avait été remplacé par un homme pourvu d'un "masque 3-D".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article