Jean-Michel Cohen pousse un coup de gueule contre la pub sur l'alcool : "Elle est totalement contre-productive et ratée" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Jean-Michel Cohen pousse un coup de gueule contre la pub sur l'alcool : "Elle est totalement contre-productive et ratée"

Jean-Michel Cohen pousse un coup de gueule contre la pub sur l'alcool : "Elle est totalement contre-productive et ratée"

Ce matin, Jean-Michel Cohen était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Le nutritionniste a poussé un coup de gueule contre la nouvelle campagne de publicité sur l'alcoolisme. Cette dernière a pour slogan : "Pour votre santé, l'alcool c'est maximum 2 verres par jour. Et pas tous les jours".

"Cette publicité est totalement contre-productive. Elle est totalement ratée. Ca a été compris - en particulier pour les jeunes - comme l'autorisation de boire deux verres par jour", a-t-il débuté, en colère. Et d'ajouter : "La deuxième source de problème, c'est qu'on vient d'avoir un arrêt de la Cour de Cassation qui vient de dire qu'il y a une autorisation supplémentaire par rapport à l'alcootest. Au lieu d'être à 0,40g d'alcool/L de sang, on a le droit jusqu'à 0,44g/L".

"C'est absurde d'avoir fait ça ! Cette publicité est dangereuse. Tout le monde a compris qu'on avait le droit de boire deux verres de vin. On se demande qui est à la base de cette publicité (...) Qui a pu influencer vers ce type de publicité ?", a-t-il continué. Pour lui, les autorités sanitaires "se sont totalement plantées". "Deux verres par jour, ça dépend de votre état physique. Des médicaments éventuels que vous prenez. De votre résistance à l'alcool", a-t-il précisé.

Jean-Michel Cohen a tenu à rappeler les règles des addictologues : un verre maximum par jour pour les femmes et 2 verres maximum pour les hommes. "Et ça ne doit pas être régulier", a-t-il conclu en précisant que cette publicité est "une faute grave qui aura des répercussions sur le public jeune".

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article