"Infrarouge" mardi 25 juin à 23h20 sur France 2 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

"Infrarouge" mardi 25 juin à 23h20 sur France 2

"Infrarouge" mardi 25 juin à 23h20 sur France 2

Marie Drucker présentera un nouveau numéro d'"Infrarouge" mardi 25 juin à 23h20 sur France 2, sur le thème suivant : Sans réseau.

Perché dans les Pyrénées ariégeoises, à la lisière de la frontière espagnole, le village d’Ustou est une zone blanche, ou plutôt un “trou noir” ; une partie du territoire où les réseaux mobiles y sont inexistants, et où les connexions internet sont rares. Au coeur de cette zone blanche, une petite bande d’ados perdus dans la montagne, rêve d’être enfin connectée, pour vivre à la même vitesse que tous les autres jeunes de leur âge... Teddy, Pierre et Dali galèrent au quotidien pour trouver un peu de réseau. Mais les choses s’apprêtent à changer… Une antenne sera bientôt installée. Sans réseau propose une immersion dans les vestiges d’un monde voué à s’éteindre définitivement.

Teddy, Pierre et Dali galèrent au quotidien pour trouver un peu de réseau. Pour tuer le temps, ils parcourent ensemble la montagne en quête d’aventures et refont le monde. Évidemment, les deux garçons sont amoureux de la jeune fille... et ils ont bien du mal à le cacher.

Les ados ont aussi entendu parler d’une vieille femme qui vit seule, au coeur de la forêt. Ils rêvent d’aller la voir mais n’ont toujours pas trouvé le courage. Ils ont finalement accepté d’aller à sa rencontre, sous l’oeil de notre caméra.

Electro-hypersensible, Elisabeth a passé les dix dernières années de sa vie à fuir les ondes avant de trouver enfin un peu de quiétude dans les environs d’Ustou. Elisabeth est un personnage fascinant et déroutant : d’une voix douce, elle égrène les mille et une expériences douloureuses qui ont ruiné son existence. Son récit est aussi glaçant que bouleversant : le jour où elle a identifié la source de ses maux, Elisabeth a su qu’elle allait devoir tourner le dos à notre siècle pour survivre. Mais ses efforts aujourd’hui risquent de s’avérer insuffisants. La pose d’une antenne dans le village va de nouveau mettre sa vie en péril et la condamner à l’errance. Pour survivre, elle va devoir trouver un nouveau refuge.

Tout aussi singulière est la situation dans laquelle vit Viollette, « la princesse enfermée dans sa prison dorée » que les jeunes iront aussi rencontrer. Electro-hypersensible elle aussi, Viollette ne sort plus de chez elle depuis six ans. Alors que nos jeunes gens passent la plupart de leur temps ensemble, cette ado du même âge vit dans la solitude la plus complète, cloîtrée à seulement quelques kilomètres de chez eux.

Ces deux rencontres permettront à nos trois ados de comprendre que le monde connecté auquel ils aspirent n’est pas seulement l’eldorado qu’ils fantasment, que le fait de vivre dans une zone coupée des ondes peut aussi être une vraie chance, un mode de vie différent.

Pourtant, quoi qu’il arrive, l’antenne sera bientôt installée. Nous capterons les derniers instants d’isolement du village, à l’excitation des dernières heures d’attente, aux regards de Pierre, Dali et Teddy lors de sa mise en service… En ce sens, ce film documente véritablement un mode de vie en voie de disparition.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article