Lou Bega sample John Scatman, 20 ans après "Mambo No. 5" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Lou Bega sample John Scatman, 20 ans après "Mambo No. 5"

Vingt ans après le carton mondial de "Mambo No. 5", le chanteur italo-allemand Lou BEGA est de retour avec "Scatman & Hatman", faisant revivre le tube de John SCATMAN, grâce à un remix latin. Son désir était de célébrer le 20ème anniversaire de son tube, et d'enregistrer une chanson très personnelle en duo avec le musicien de jazz, malheureusement disparu en 1999. La raison de cet hommage ? L'histoire personnelle de John SCATMAN, soit la résistance à laquelle il a dû faire face à cause de son bégaiement, connue de Lou BEGA. Il existe de nombreux parallèles entre les deux. Le style de ce dernier, dans un costume avec bottes et chapeau, est similaire à celui de l'interprète de "I Got A Girl" et "Mambo Mambo".
 
Né à Munich le 13 avril 1975, d'une mère sicilienne et d'un père ougandais, c'est lors d'un voyage à Miami qu'il fait (à l'âge de 18 ans), la découverte du mambo. Lou BEGA doit son succès au morceau "Mambo No. 5" (Top 1 en 1999), instrumental composé par Perez PRADO en 1952, qu'il a échantillonné, arrangé à la sauce dance, et auquel il a ajouté des paroles. A ce jour, son single détient l'un des records de longévité en tête des ventes de disques en France, qui est de 20 semaines — tout juste coincé entre Pharrel WILLIAMS "Happy" (2013), avec 26 semaines, et "Belle" de "Notre-Dame de Paris" (1998) ex-aequo avec "Despacito" de Luis FONCI (2017), et leurs 18 semaines chacun.
 
John SCATMAN, de son patronyme John Paul LARKIN, est un chanteur et pianiste américain né le 13 mars 1942 à El Monte en Californie. A l'âge de 52 ans, John SCATMAN débarque sur les ondes avec son premier tube, "Scatman" (Top 1 en 1995). Mélange de scat et de dance, la chanson au fameux "Ski-ba-bop-ba-dop-bop" se répand dans le monde entier et se vend à plus de six millions d’exemplaires. Un second tube "Scatman’s World" (Top 1 en 1995), suivra quelques mois plus tard, ainsi que son premier album paru a l’été 1995, et écoulé à trois millions d’exemplaires. Il décède des suites d’un cancer du poumon, le 3 décembre 1999, dans sa maison de Los Angeles, dans les bras de sa compagne, Judy ; recevant à son décès le surnom de King of Scat. En 2002, un Best of de ses meilleurs titres lui rend un dernier hommage.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article