Le Fil Actu - Les heures de Vincent Lambert sont désormais comptées avec l'arrêt des soins entamé hier soir par les docteurs - Les avocats de ses parents saisissent à nouveau l'ONU - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le Fil Actu - Les heures de Vincent Lambert sont désormais comptées avec l'arrêt des soins entamé hier soir par les docteurs - Les avocats de ses parents saisissent à nouveau l'ONU

Le Fil Actu - Les heures de Vincent Lambert sont désormais comptées avec l'arrêt des soins entamé hier soir par les docteurs - Les avocats de ses parents saisissent à nouveau l'ONU

10h25: L'arrêt des traitements de Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif depuis plus de 10 ans, n'est "pas un assassinat", a jugé mercredi sur Cnews le président par intérim du parti LR Jean Leonetti, père de la loi de 2016 régissant la fin de vie.

Le médecin de ce patient devenu le symbole du débat sur la fin de vie en France a engagé mardi un nouvel arrêt des traitements, rendu possible vendredi par la Cour de cassation.

"Cette histoire est un drame humain absolu", estime Jean Leonetti, lui-même cardiologue. "On a une famille déchirée, on a une impasse médicale, beaucoup de gens parlent sans connaître le dossier".

Pour M. Leonetti, les médecins qui ont arrêté les traitements "ont médicalement, légalement et juridiquement raison".

"Aujourd'hui, vous avez une médecine tellement performante qu'elle peut maintenir en vie presque de manière quasiment indéfinie des corps dans lesquels il n'y a plus de pensée, plus de conscience, plus de relation à l'autre", souligne-t-il.

La "vie biologique (de Vincent Lambert, NDLR) existe, mais trois groupes d'experts successifs ont dit qu'il n'avait pas de conscience d'exister", a-t-il rappelé. "La vraie question, c'est : +qu'est-ce qu'il aurait voulu ?".

S'il dit "comprendre" la position de la mère de Vincent Lambert, qui veut porter plainte pour "meurtre avec préméditation" contre le médecin qui a ordonné l'arrêt des traitements, M. Leonetti estime qu'"on n'est pas obligé d'entraîner une violence qui dit que c'est un assassinat. Ce n'est pas un assassinat", assure-t-il.

09h30: Les avocats des parents de Vincent Lambert ont à nouveau saisi le comité de l'ONU pour la défense des personnes handicapées., rapporte France 3. Me Jérôme Triomphe, l'un des avocats, explique à nos confrères que ce comité aurait "réitéré en urgence, auprès de l'État Français, sa demande de voir Vincent Lambert à nouveau alimenté et hydraté, et ce à titre conservatoire". Les avocats "vont entreprendre d'autres actions judiciaires", explique également France 3 .

07h58: L'arrêt des soins prodigués à Vincent Lambert depuis dix ans a débuté hier soir, à la suite de la décision du CHU de Reims (Marne) de l'arbitrage de la Cour de cassation, qui avait elle-même rendue nulle, vendredi dernier, la décision de la Cour d'appel de Paris de maintenir le patient en vie.

L'arrêt du traitement signifie concrètement que Vincent Lambert décédera dans quelques jours, par les effets de la déshydratation sur des organes vitaux. Tout est encadré par les services hospitaliers pour que le patient ne ressente aucune douleur. C'est le docteur Vincent Sanchez qui a appris la nouvelle à la famille de Vincent Lambert, que ce soit les membres favorables à l'arrêt des soins - sa sœur, son neveu - et défavorables - ses parents.

Dans un climat de vives tensions entre les deux clans - l'avocat des parents du patient ayant même promis d'attaquer le médecin en justice pour "meurtre avec préméditation" - Vincent Sanchez en a appelé "à la responsabilité de chacun" afin que "l'accompagnement de monsieur Vincent Lambert soit le plus paisible, intime et personnel possible."

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article