Alain Delon, victime d'un AVC, est sorti des soins intensifs - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Alain Delon, victime d'un AVC, est sorti des soins intensifs

Alain Delon, victime d'un AVC, est sorti des soins intensifs
C'est son fils Anthony DELON qui l'annonce ce soir à l'AFP. Alain DELON a été victime d'un AVC le mois dernier. Une "légère" hémorragie cérébrale l'a plongé en soins intensifs pendant trois semaines. Selon lui, "ses fonctions vitales sont parfaites et son état stabilisé". L'acteur se repose actuellement en Suisse. "Il a été opéré à la Pitié-Salpêtrière, où il est resté trois semaines en soins intensifs. Toute la famille s’est relayée à son chevet, mon frère, ma soeur et ma mère Nathalie. Il est reparti en Suisse et se repose tranquillement dans une clinique. Ma soeur, qui réside maintenant en Suisse, suit son rétablissement de près et nous tient au courant de ses progrès quotidiens".
 
Ces dernières semaines, plusieurs magazines people, dont "Closer" et "Voici", avaient affirmé que l’acteur avait été victime d’un AVC et d’une hémorragie cérébrale. Mi-juin, l’entourage professionnel d'Alain DELON avait pourtant indiqué que l’acteur avait été admis à l’Hôpital Américain de Neuilly-sur-Seine, "pour des vertiges et des maux de tête apparemment sans gravité".
 
L'an dernier, Alain DELON se confiait à nos confrères de "Paris Match". "La vie ne m’apporte plus grand-chose. J’ai tout connu, tout vu. Mais surtout, je hais cette époque, je la vomis" déclarait-il. L'homme, qui partage désor­mais son quoti­dien avec Loubo, un berger belge mali­nois âgé de trois ans, est si fusion­nel avec son compa­gnon à quatre pattes qu’il n’en­vi­sage pas sa vie sans lui, ni même sa mort. "Ce que je sais, c’est que je ne lais­se­rai pas mon chien seul. C’est mon chien de fin de vie. S’il devait mourir avant moi, ce que j’es­père, je n’en pren­drai pas d’autre. Si je meurs avant lui, je deman­de­rai au vété­ri­naire qu’on parte ensemble. Il le piquera afin qu’il meure dans mes bras. Je préfère ça plutôt que de savoir qu’il se lais­sera mourir sur ma tombe avec tant de souf­france".
 
Comédien l'un et l'autre, Alain et Anthony DELON, se sont pour autant essayés à la chanson. DELON père a enregistré "Laetitia" pour la B.O du film "Les aventuriers", puis rencontre un énorme succès grâce à son duo avec DALIDA "Paroles, paroles", en 1973. Dix ans plus tard, c'est avec Shirley BASSEY qu'il partagera "Thought I’d Ring You" (1983) et avec Phyllis NELSON "I Don't Know" (1985) pour les besoins de la B.O du film "Parole de flic". En 1987, c'est "Comme au cinéma" (écrit par Jean-Marie MOREAU et composé par Romano MUSUMARRA) qui frissonne aux portes du Top 50. Anthony DELON lui, tente de décrocher le succès dans les charts en 1987, avec "Qu'elle revienne" - puis en 2012 en duo avec RoBERT sur "Skype".
 
Trente-deux ans après sa chanson "Comme au cinéma", que lui avait composée Romano MUSUMARRA, auteur des tubes de Jeanne MAS, Alain DELON revient à la musique, à 83 ans, avec un nouveau single, "Je n'aime que toi". Le titre est cette fois composé par Rick ALLISON, ancien compagnon et compositeur de Lara FABIAN, et écrit par Julia PARIS. Cette dernière avait proposé à l'acteur d'être le parrain d'un spectacle dédié à Edith PIAF. Même s'il avait refusé, les deux artistes avaient gardé contact.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article