Bernard Tapie soigné pour son cancer à Marseille : "Je me suis mis à pleurer" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Bernard Tapie soigné pour son cancer à Marseille : "Je me suis mis à pleurer"

Une nouvelle étape s'ouvre pour Bernard Tapie dans sa lutte contre le cancer. L'homme d'affaires va dorénavant suivre un traitement unique en France dans une ville qu'il connaît bien : Marseille. "Le médecin m'a parlé d'un nouvel équipement qui permettrait de détruire les cellules cancéreuses avec une grande précision (...) Quand il m'a dit que le seul en service était à Marseille, je me suis mis à pleurer", raconte Bernard Tapie dans une interview au quotidien La Provence.
 
Député de Marseille à deux reprises (1989-1992 et 1993-1996) et bien sûr président de l'OM dans les années 80-90, l'ancien ministre de la Ville de François Mitterrand reste très attaché à la cité phocéenne où il est d'ailleurs actionnaire majoritaire du quotidien local La Provence. "L'idée que tu vas avoir ta vie sauvée grâce à Marseille, quand tu vois ce que les Marseillais m'ont donné ces deux dernières années encore, ça m'a bouleversé", a-t-il déclaré chez nos confrères.
 
Connu pour être un homme combattant dans tous les domaines où il a exercé, Bernard Tapie affronte la maladie qui le touche avec détermination. Victime d'un retour de son cancer avec des métastases aux cordes vocales et à l'œsophage qui l'ont très fortement affaibli comme les téléspectateurs avaient pu le voir lors de ses derniers passages à la télévision, il subit actuellement une chimiothérapie très dure et une radiothérapie à l'Institut Paoli-Calmettes de Marseille. Mais sa volonté de gagner cette partie ne le quitte pas : "Je passe mon temps à dire aux gens qui comme moi doivent affronter la maladie, qu'ils sont plus forts qu'ils le pensent. Il faut avoir confiance en soi, résister, se battre, savoir se surpasser (...) La maladie est un combat qu'il faut mener", assure-t-il à La Provence.
 
En témoignant de la sorte, Bernard Tapie explique avoir envie de mettre un coup de projecteur aux compétences de sa ville d'adoption : "Il y a à Marseille des labos que seuls des labos américains pourraient concurrencer. Cela doit se savoir ! Marseille ce n'est pas que l'OM, les quartiers Nord et des immeubles insalubres !".
 
Concernant son avenir judiciaire, après l'appel du parquet de Paris dans l'affaire de l'arbitrage du Crédit Lyonnais où il avait été relaxé le 9 juillet par le tribunal correctionnel de Paris, Bernard Tapie souhaite là encore se battre : "Ça va être pire cet appel. Car on va sortir ce qu'on n'a pas encore sorti", affirme l'homme d'affaires.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article