Le «Spiderman» français Alain Robert escalade un gratte-ciel de Hong Kong avant d’y déployer une «banderole de la paix» - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le «Spiderman» français Alain Robert escalade un gratte-ciel de Hong Kong avant d’y déployer une «banderole de la paix»

À 57 ans, le "Spiderman" français Alain Robert a escaladé vendredi 16 août un gratte-ciel de Hong Kong pour y déployer une "banderole de la paix", où figurent les drapeaux chinois et hongkongais réunis, ainsi qu'une poignée de mains.
 
Au moment où le territoire indépendant vit sa pire crise politique avec des manifestations quasi quotidiennes pour réclamer plus de démocratie, Alain Robert veut lancer "un appel urgent à des consultations entre les Hongkongais et leur gouvernement".
 
Le grimpeur Français a gravi les 68 étages du Cheung Kong Center, dans le quartier financier de Central, au centre de Hong Kong, alors que le temps était chaud et humide. "Peut-être que ce que je fais fera baisser la température et provoquera des sourires. C'est en tout cas ce que j'espère", a-t-il dit dans un communiqué.
 
Hong Kong est depuis début juin le théâtre de manifestations monstres, et parfois violentes, nées du rejet d'un projet de loi visant à autoriser les extraditions vers la Chine. Désormais, les revendications demandent notamment l'avènement du suffrage universel.
 
Le message d'Alain Robert n'a pas convaincu tout le monde. "Cela montre à quel point certains occidentaux comprennent mal Hong Kong et la Chine. Voulez-vous vraiment serrer la main des bouchers et des dictateurs ?" a tweeté le dissident chinois Badiucao, basé en Australie.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article