Blaine Harrison : Au premier rang de la lutte contre les salles de concert inaccessibles - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Blaine Harrison : Au premier rang de la lutte contre les salles de concert inaccessibles

Blaine Harrison : Au premier rang de la lutte contre les salles de concert inaccessibles
Les temps sont durs pour les salles de concerts britanniques. Face aux tarifs qui augmentent et aux limitations de bruit, leur survie est compromise. Mais tandis que ces pressions menacent de leur faire mettre la clé sous la porte, Blaine Harrison, le chanteur principal des Mystery Jets, se bat pour l'accessibilité.
 
Sa campagne a débuté il y a dix ans, quand il a dû faire une tournée au Royaume-Uni en fauteuil roulant à la suite d'un accident. Présentant un spina bifida à la naissance, Blaine avait pu vivre de manière relativement mobile jusqu'à sa blessure.
 
Les problèmes d'accès aux salles, qui venaient s'ajouter aux exigences de la vie en tournée, ont rapidement fait prendre conscience à Blaine de toutes les difficultés rencontrées par les musiciens handicapés. Une expérience qui lui a ouvert les yeux.
 
« C'est à ce moment-là que je me suis dit que je devais en parler plutôt que de faire comme si c'était invisible. » Il a alors transformé son handicap en arme pour le changement. « Quand tu es confronté à ce genre de problèmes, tu peux avoir l'impression que tu ne vas jamais y arriver, ou tu peux les affronter en fonçant tête baissée. »
 
Il a commencé à travailler avec Attitude Is Everything, une association caritative qui a pour mission d'améliorer les expériences des personnes sourdes ou souffrant d'un handicap physique en concert. En plus de faire entendre leur voix, il a fait un geste fort en refusant de jouer dans les salles sans accès pour les handicapés. « La musique live, c'est une des expériences les plus viscérales qui soient, et tout le monde devrait y avoir accès »
 
Sa prise de position a payé. Il estime que les comportements ont beaucoup évolué, mais il pense toujours que nous devons créer plus de modèles auxquels les artistes handicapés pourraient s'identifier. « Il est temps que les paralympiques des arts prennent les devants pour créer la tribune qu'ils méritent. »

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article