Du 20 au 30 septembre, les citoyens entrent en grève de la consommation - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Du 20 au 30 septembre, les citoyens entrent en grève de la consommation

C'est une action lancée par le site Boycott Citoyen.
 
"Face à l’inaction climatique, le Boycott Citoyen organise une grève massive des consommateurs. Pas de retrait bancaire, aucun achat, boycott des grands groupes irresponsables… Du 20 au 30 septembre prochain, les citoyens vont se faire entendre de façon pacifique pour exhorter leurs dirigeants à l’action.
 
Tous les signaux sont au rouge, et chaque jour amène son lot de mauvaises nouvelles pour notre avenir sur terre. Depuis bientôt un an, le sentiment d’urgence climatique rassemble dans la rue une foule toujours plus dense, pour exhorter les dirigeants à l’action. Parmi eux, les jeunes : « pourquoi devrions-nous étudier pour un futur qui n’existera bientôt plus, alors que personne ne fait rien pour le sauver ? »: c’est la difficile et pertinente question posée par Greta Thunberg, devenue l’icône d’une jeunesse en perdition dans des projections impossibles. La génération « No Future » – la vraie, l’unique, si l’on y réfléchit bien – a entendu son message : depuis janvier dernier, la jeunesse du monde est dans la rue.
 
Mais face à l’urgence, nombreux sont ceux qui pensent que les marches et les grèves étudiantes ne suffisent plus. « Il faut hausser le ton. Le gouvernement est sourd car il est dans une alliance toxique avec les multinationales et les lobbys », dénonce Cécile Marchand, des Amis de la Terre. Et en effet : nos émissions de gaz à effet de serre augmentent depuis 2015 au lieu de diminuer ; nos objectifs d’efficacité énergétique et de développement des énergies renouvelables sont loin d’être respectés ; le gouvernement a autorisé Total à importer massivement de l’huile de palme, aggravant la « déforestation importée » ; les banques françaises investissent de plus en plus dans les énergies fossiles et de moins en moins dans les renouvelables…
 
Cet automne déjà, The Guardian relayait l’appel de centaines de citoyens britanniques à la désobéissance civile, prêts à aller en prison au nom de la lutte pour notre survie, face à l’inertie de nos dirigeants. L’ONU elle-même appelle la société civile à réclamer « des comptes » aux dirigeants de la planète. Les ONG ? Elles sont dans les starting blocks.
 
Alors que le Secrétaire général de l’ONU António Guterres a convié les dirigeants du monde, notamment des gouvernements, de la finance, du milieu des affaires et de la société civile, au Sommet Action Climat qui se tiendra le 23 septembre 2019, les associations, collectifs et mouvements citoyens appellent à l’action et à la désobéissance civile.
 
Parce que l’heure a plus que sonné, le Boycott Citoyen se joint à cette rentrée de contestation en invitant tous ses boycotteurs et boycotteuses citoyennes à une grève massive de la consommation.
 
Du 20 au 30 septembre, le Boycott Citoyen organise une grève massive des consommateurs : pas de retrait bancaire, aucun achat, boycott des grands groupes irresponsables… Pendant une semaine, les consommateurs vont se faire entendre de façon pacifique face à l’inaction de leurs dirigeants.
 
Et les Boycotteurs et Boycotteuses citoyennes sont prêts. Voilà un an qu’ils ont entamé des boycotts au long cours des grands groupes irresponsables : Coca-Cola, Nestlé, Amazon, McDonald’s, mais aussi Unilever, Starbucks, H&M ou encore BNP Paribas, qui font partie de leurs cibles, sont d’ores et déjà sortis de leur vie. Ils ont mis en place des alternatives, ont montré qu’il était possible de consommer autrement, rappelant aux mastodontes qu’ils pouvaient et devaient opérer des changements stratégiques drastiques pour répondre à l’urgence climatique et sociale.
 
Les multinationales entravent toute action climatique ambitieuse ? Le lobby du patronat minimise les efforts climatiques ? Les multinationales agro-alimentaires continuent à déforester à tout va ? L’ONU nous prévient que nous n’avons plus que deux ans pour réagir avant une menace existentielle ? En tant qu’humains, en tant que citoyens, en tant que consommateurs, nous avons le pouvoir d’agir… Et nous allons le prendre.
 
Du 20 au 30 septembre, n’achetons rien. Faisons de ces journées de mobilisation pour la justice climatique et sociale des journées zéro conso. Ne dépensons pas un centime, ne retirons pas d’argent, et soyons les consommateurs les plus inexistants qu’il soit possible d’être. Allons faire grossir les rangs des marcheurs partout en France, réfléchissons à nos slogans, fabriquons nos pancartes, et tous ensemble, montrons à nos dirigeants que nous refusons de nourrir un système mortifère par nos actes d’achat.
 
Les derniers événements Facebook du Boycott Citoyen ont été supprimés."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article