Rentrée littéraire : Amélie Nothomb confirme son statut de star avec son livre « Soif » en tête des ventes - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Rentrée littéraire : Amélie Nothomb confirme son statut de star avec son livre « Soif » en tête des ventes

Rentrée littéraire : Amélie Nothomb confirme son statut de star avec son livre « Soif » en tête des ventes
La romancière belge Amélie Nothomb, en lice pour le prix Goncourt, confirme son statut de star de la rentrée littéraire son livre « Soif » caracolant en tête des ventes, selon des données à paraître vendredi 13 septembre dans Livres Hebdo.
 
Pour la deuxième semaine consécutive, le roman d’Amélie Nothomb est en tête du Top 20 des meilleures ventes de livres, établi par l’institut GfK et le magazine professionnel.
 
Le Top 20 est un classement très sélectif puisqu’il inclut les livres quels que soient leur genre (roman, essai, livres scolaires ou pratiques, BD...) ou leur format (grand format, poche).
 
Publié par Albin Michel, le 28e opus de la romancière bénéficie d’un tirage de 180 000 exemplaires.
 
Deux autres romanciers de la rentrée, Yann Moix et Jean-Paul Dubois, font leur entrée dans le Top 20.
 
Publié le 21 août, « Orléans » (Grasset), le roman de Yann Moix, absent de toutes les sélections pour les prix littéraires d’automne, a bénéficié d’une couverture médiatique exceptionnelle.
 
Roman formaté pour le Goncourt, le livre n’est pas passé inaperçu et ce ne sont pas seulement ses qualités littéraires qui lui ont valu cet honneur.
 
Aux querelles familiales que le roman a engendrées (Yann Moix y affirme avoir été victime de sévices dans son enfance, ce que son père et son frère contestent, ce dernier accusant l’écrivain d’avoir été son bourreau), s’est ajouté l’exhumation de textes et dessins antisémites de Yann Moix durant sa jeunesse.
 
Le romancier a mis fin à la promotion de son livre qui entre malgré tout dans le Top 20 en 12e position. Son tirage atteint 57 000 exemplaires depuis sa sortie, a précisé Livres Hebdo.
 
L’autre roman à faire son entrée dans le Top 20 (à la 15e place) est « Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon » (L’Olivier) de Jean-Pierre Dubois.
 
Le lauréat du prix Femina (en 2004 pour « Une vie française ») y raconte l’histoire d’un homme, d’une humanité rare et pourtant détenu dans une prison québécoise. Le livre figure dans la première sélection du prix Goncourt.
 
Dans le reste du classement, on trouve des mangas, plusieurs livres de poche, des dictionnaires et… l’édition 2020 du Code civil.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article