Eric Zemmour écarté de l'antenne de RTL - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Eric Zemmour écarté de l'antenne de RTL

La direction de la station juge que ses thèses ne sont "pas compatibles" avec "l'esprit des débats auxquels il participait".
 
RTL dit stop à Eric Zemmour. Selon Ozap, la station du groupe M6 a acté la fin de sa collaboration régulière avec le polémiste. Celui-ci intervenait encore de manière ponctuelle le vendredi à 8h20 dans un débat sur l'antenne de la station. Selon Ozap, la direction de RTL n'exclut pas qu'Eric Zemmour puisse être reçu occasionnellement mais plus en qualité de débatteur. Une décision qui intervient alors que l'éditorialiste est au coeur d'une intense polémique depuis le discours qu'il a tenu samedi dernier à la "Convention de la droite" et qui a déclenché l'ouverture, par le parquet de Paris, d'une enquête, notamment pour "provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence".
 
"Le bureau de la SDJ a rencontré une nouvelle fois ce matin la direction de RTL concernant les propos tenus par Eric Zemmour le week-end dernier. (...) Le bureau de la SDJ salue le fait que la direction a depuis contacté Eric Zemmour pour lui faire part de son profond désaccord tant sur la forme que sur le fond. Tout en restant très attachée à la diversité des opinions, elle lui a signifié que ses thèses sont incompatibles avec l'esprit des débats auxquels il participait à l'antenne, et plus largement avec le 'Vivre ensemble' qui caractérise RTL", est-il écrit dans un communiqué interne de la SDJ, qu'Ozap a pu consulter.
 
Eric Zemmour était présent sur RTL depuis 2010. Sa présence était toutefois réduite depuis l'année dernière. À l'été 2018, il avait en effet perdu sa chronique bi-hebdomadaire dans la matinale, sans être pour autant totalement écarté de l'antenne de la station. Pour rappel, cette dernière a été pointée du doigt pour avoir laissé passer des propos polémiques du sulfureux éditorialiste. En juillet 2017, RTL avait ainsi écopé d'une mise en demeure du Conseil supérieur de l'audiovisuel après la diffusion d'une chronique en février de la même année. Cette décision avait ensuite été annulée par le Conseil d'État.
 
De manière plus générale, les propos tenus samedi dernier par Eric Zemmour, et diffusés en direct sur LCI, où la gronde de la SDJ a poussé la direction de la chaîne à reconnaître une erreur, ont semé le trouble parmi ses employeurs. Au "Figaro", la SDJ du quotidien a demandé à sa direction de "mettre un terme à la situation ambigüe" d'Eric Zemmour. Ce à quoi Alexis Brezet, directeur des rédactions du groupe de presse, a répondu avoir "fait savoir (sa) réprobation" à Eric Zemmour et l'avoir "rappelé au strict respect des lois et à la mesure qui s'impose dans l'exercice de sa liberté d'expression".
 
Du côté de Paris Première, la chaîne payante du groupe M6, auquel appartient également RTL, et où est diffusée l'émission "Zemmour et Naulleau", le polémiste a été convoqué par la direction de la chaîne mais n'a pas été sanctionné. L'animatrice Anaïs Bouton s'est pour sa part fendue d'une mise au point à l'antenne ce mercredi à l'occasion du retour de l'émission. Tout en se disant "choquée" par les propos d'Eric Zemmour, elle a déclaré que "toutes les voix doivent être entendues et toutes les idées débattues".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article