Émue, Bernadette Chirac remercie le maire de Cannes David Lisnard après la mort de l'ancien Président - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Émue, Bernadette Chirac remercie le maire de Cannes David Lisnard après la mort de l'ancien Président

 
Bernadette Chirac a répondu jeudi 24 octobre au maire de Cannes, David Lisnard, qui avait installé un registre de condoléances après la mort de Jacques Chirac, le 26 septembre.
 
Le décès de Jacques Chirac, on s’en souvient, avait profondément ému le maire de Cannes qui, dans sa réaction, avait rappelé le souvenir qu’il gardait de "cet homme chaleureux, à l’énergie charismatique contagieuse, attaché au rayonnement de la France dans le monde et à préserver l’unité républicaine du pays".
 
Dès le lendemain du décès de l’ancien Président, David Lisnard avait mis à disposition des Cannois un registre de condoléances en mairie. Registre qui a ensuite été transmis à Bernadette Chirac.
 
Celle-ci, visiblement très touchée, vient de répondre au maire de Cannes.
 
"C’est avec une très vive émotion que j’ai reçu le registre de condoléances mis, grâce à vous, à a disposition des habitants de Cannes. Au moment où ma famille et moi-même sommes si douloureusement éprouvés par le décès de Jacques, ces marques d’affection, d’amitié et de fidélité nous vont droit au cœur", lui écrit-elle.
 
"Je vous serais infiniment reconnaissante d’être mon interprète, auprès de toutes celles et de tous ceux qui nous ont ainsi exprimé leur soutien, pour leur dire combien la douceur de leurs mots nous touche profondément."
 
Bernadette Chirac ajoute à l’attention de David Lisnard : "à vous, monsieur le maire, qui avez, à titre personnel, joint vos condoléances, sachez que vos propos élogieux au sujet de mon mari et de son action nous ont extrêmement émus et qu’ils nous sont d’un grand réconfort. Trouvez ici l’expression de notre très grande gratitude".
 
L'ex-chef de l'Etat, malade depuis de longues années, s'est éteint "très paisiblement, sans souffrir" et entouré des siens jeudi 26 septembre à son domicile, rue de Tournon dans VIe arrondissement de Paris.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article