"Enquête sous haute tension : 100 jours avec les gendarmes de Nîmes" à partir du mercredi 20 novembre à 21h15 sur C8 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

"Enquête sous haute tension : 100 jours avec les gendarmes de Nîmes" à partir du mercredi 20 novembre à 21h15 sur C8

"Enquête sous haute tension : 100 jours avec les gendarmes de Nîmes" à partir du mercredi 20 novembre à 21h15 sur C8

A partir du mercredi 20 novembre à 21h15 sur C8, le magazine « Enquête sous haute tension » présenté par Carole Rousseau, proposera la série documentaire « 100 jours avec les gendarmes de Nîmes ». 

Nîmes, dans le sud de la France, une ville riche de son histoire comme en témoigne ses célèbres arènes. Chaque année dans ces arènes, à la Pentecôte, la féria fait vibrer les coeurs des aficionados. C’est la fête dans la ville pendant 3 jours et 3 nuits. L’alcool est de la partie et pour éviter les accidents, les gendarmes sont mobilisés. Plus d’une centaine d’hommes et de femmes contrôlent les automobilistes tout autour de la ville et l’éthylomètre vire souvent au rouge ! L’autoroute A9 qui dessert la ville est une des plus fréquentées de France. Pendant les beaux jours ses aires de repos font la joie des familles qui s’arrêtent pour se détendre mais certaines de ces aires sont devenues des lieux de rendez-vous coquins. La mission des gendarmes : rendre ces aires aux familles. Ce n’est pas la seule activité de la compagnie de gendarmerie qui doit également voler au secours des camionneurs dévalisés sur ces aires de repos, des accidentés de la route, des femmes victimes des violences de leurs compagnons, des familles victimes de cambriolages etc. Pendant plus de 3 mois nous avons suivi la vie quotidienne des gendarmes de Nîmes. Une vie trépidante. 100 jours avec les gendarmes de Nîmes.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article