Le Fil Actu - Tempête Amélie : 15 départements passent en vigilance orange annonce Météo France avant la nuit qui s'annonce agitée en France - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le Fil Actu - Tempête Amélie : 15 départements passent en vigilance orange annonce Météo France avant la nuit qui s'annonce agitée en France

Le Fil Actu - Tempête Amélie : 15 départements passent en vigilance orange annonce Météo France avant la nuit qui s'annonce agitée en France

16h07: 15 départements passent en vigilance orange annonce Météo France avant la nuit qui s'annonce agitée en France. Une vigilance vagues-submersion jaune est également déclenchée pour le littoral aquitain et charentais. Les vents génèrent de très fortes vagues et une forte surélévation du niveau de la mer. La dépression Amélie circule sur le proche Atlantique en se creusant. Elle atteindra le stade de tempête cette nuit. Les premières rafales tempétueuses sont attendues vers 1 heure ou 2 heures du matin sur les littoraux de Vendée et de Charente-Maritime, avec un aspect orageux. La dépression se décalera assez rapidement vers l’est en cours de matinée de dimanche. Sur le littoral atlantique les vents resteront soutenus, dans les terres ils perdront progressivement en intensité par l’ouest au fil des heures. Tramontane et vent d’un large secteur ouest forts se lèveront en Méditerranée.

Au cours de cet épisode tempétueux, les rafales les plus fortes sont prévues sur les départements de Charente-Maritime et Gironde. Sur les littoraux de ces derniers des vents de 140 km/h voire très ponctuellement un peu plus sont attendus. Dans l’intérieur des terres ainsi que sur une frange littorale des Landes et des Pyrénées Atlantiques on attend jusque 110/120 km/h.

Sur les autres départements en vigilance orange (Poitou-Charentes, Massif Central), les rafales seront plutôt de l’ordre de 90 à 110 km/h, 130 km/h sur le relief du Massif Central.

Avec un feuillage encore bien présent sur les arbres actuellement de nombreuses chutes de branches sont à redouter. Sur le reste des départements placés en vigilance jaune pour le vent des rafales de 80/90 km/h ponctuellement 100 sont prévues.

A noter qu’une vigilance vagues/submersion de niveau jaune est activée pour une vaste partie sud du littoral atlantique ainsi que pour certaines portions du littoral méditerranéen. En effet, les vents y généreront de très fortes vagues.

Le long du littoral, les forts déferlements de ces vagues risquent d'engendrer des submersions sur les parties exposées ou vulnérables, notamment dans le Golfe de Gascogne au moment de la pleine mer (vers 7/8 h dimanche matin, avec des coefficients de marée bas : 51).

On signalera enfin suite à des passages pluvieux actifs et répétés l’occurrence de forts cumuls de précipitations en de nombreuses régions de France placées en vigilance jaune pour ce paramètre.

12h48: Météo France rappelle que la tempête Amélie touchera la France à partir de la seconde partie de nuit prochaine : vents tempétueux, d'abord sur la côte atlantique, se propageant en direction du Massif central et du Roussillon.

10h10: Météo France a placé en alerte orange pour vents violents : la Charente, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, les Deux-Sèvres, la Vienne, la Charente-Maritime, la Gironde et la Vendée.

08h03: La tempête "Amélie" circule vers le proche Atlantique aujourd'hui en se creusant nettement ; elle devrait toucher le littoral Atlantique en seconde partie de nuit de samedi à dimanche, s'accompagnant de vents forts à très forts. D'abord de secteur sud-ouest, ils se renforcent en milieu de nuit, atteignant en rafales 110 à 130 km/h dès 1h matin, du bassin d'Arcachon jusqu'en Vendée. S'engouffrant dans l'intérieur des départements de la Vendée, la Charente-Maritime et la Gironde, les rafales atteignent encore 100 à 110 km/h.

Le vent bascule ensuite au secteur nord-ouest, s'accompagnant de puissants grains orageux pouvant encore provoquer des rafales jusque vers 120/130 km/h dans les zones côtières, voire très localement et temporairement plus (îles charentaises, pointe du Médoc).

Atténuation en fin de matinée de dimanche. A noter : les départements limitrophes (Deux-Sèvres, Charente, Landes, Haute-Vienne) sont également impactés par des vents violents, mais d'intensité moindre (rafales 90 à 100 km/h) ; cependant, les incertitudes encore présentes quant à la chronologie et l'intensité exactes de la tempête incitent à une surveillance particulière pour ces départements.

Par ailleurs, tous ces départements seront bien arrosés, avec une lame d'eau de l'ordre de 30 à 50 mm sur les prochaines 36 heures. Une vigilance vagues-submersion est également déclenchée pour le littoral aquitain et charentais : les vents génèrent de très fortes vagues et une forte surélévation du niveau de la mer.

Le long du littoral, les forts déferlements de ces vagues risquent d'engendrer des submersions sur les parties exposées ou vulnérables. L'intensité du phénomène est plus marquée au moment de la pleine mer (entre 7 et 8h dimanche matin, coefficient 51).

07h30: Météo France annonce l'arrivée en France de la première tempête automnale baptisée Amélie. Attendue dans la nuit de samedi à dimanche, elle s'accompagnera dès la journée de samedi de fortes rafales de vent, avec des pointes jusqu'à 100 km/h le long des côtes et de 60 à 70 km/h à l'intérieur des terres.

C'est dimanche que le vent soufflera le plus fort, indique également l'institut de prévisions météorologiques, qui évoque des vents allant de 110 à 120, voire 130 km/h localement sur la côte Atlantique, ainsi que de fortes rafales sur les terres: de 90 à 100 km/h sur le Sud-Ouest, de 70 à 90 km/h dans l'intérieur du pays, mais aussi des rafales de 60 à 70 km/h dans la partie nord, et près de la Côte d'Azur, localement, de 80 à 90 km/h, voire jusqu'à 110 km/h sur les caps et reliefs. Les prévisions seront affinées au fil des heures. Il est probable qu'une vigilance orange soit lancée par les services de Météo France dans les prochaines heures.

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article