Natasha St-Pier : Découvrez son incroyable reconversion ! - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Natasha St-Pier : Découvrez son incroyable reconversion !

Dans les années 2000, la chanteuse québécoise aurait écoulé jusqu'à deux millions de disques (singles + albums cumulés). Il faut dire qu'elle en a gravé des tubes dans le microsillon, de "Je n'ai que mon âme" (qui nous a dignement représenté à l'Eurovision) à "Tu trouveras", en passant par "Mourir demain" (en duo avec Pascal OBISPO) ou "Un ange frappe à ma porte". Mais Natasha ST-PIER a décidé de raccrocher le micro. Si elle continue de se produire quelques fois dans les églises, sa vie est aujourd'hui ailleurs. Elle a rencontré l'amour et s'est installée dans les Landes, en 2015. C'est là qu'elle vit avec son compagnon et son fils, Bixente. Et Natasha ST-PIER exerce une autre profession : elle est prof de yoga. "Mon fils est né en 2015, et à cinq mois de grossesse j’ai appris qu’il avait une malformation et qu’il allait devoir subir une opération chirurgicale à cœur ouvert" explique l'interprète de "Alors on se raccroche" à Laurent DELAHOUSSE, sur France 2. "Sa naissance m'a rapprochée de ma spiritualité. Je suis maintenant plus humaine, moins machine".
 
Ses journées sont désormais rythmées par ses cours et ses enchaînements de postures. De temps en temps, Natasha ST-PIER perpétue le répertoire de Sainte-Thérèse DE LISIEUX, qu’elle avait déjà exploré dans un album composé par GREGOIRE, en 2013. "Je ne veux pas chanter pour vendre des disques. Je veux bien rechanter, mais je veux chanter des choses qui ont du sens, explique-t-elle. Je me sens plus utile qu’avant. Avant, j’avais l’impression de faire un métier assez futile. Je ne donnais pas assez pour que ça me nourrisse moi. On m’imposait des vêtements, on m’imposait une couleur de cheveux, on m’imposait une coupe de cheveux que je n’aimais pas. Quand tu as dix-neuf ans, tu as juste envie de grandir, d’être toi, de te découvrir. On me demande des fois “De quoi es-tu la plus fière dans ta carrière ?” En fait, je ne sais pas, parce que je ne l’ai pas vécue. J’étais dedans sans être dedans. Je la traversais sans la vivre".
 
Par sa voix, Natasha ST-PIER soutenait il y a un an le combat de l’association Les petits frères des Pauvres : lutter contre l’isolement et la solitude de nos aînés. Le titre "Nous sommes" est une invitation optimiste à regarder notre société dans ce qu’elle a de plus précieux et de plus beau : son humanité. Ses paroles témoignent de la joie de vivre qui peut jaillir chez ceux qui sont seuls, démunis ou délaissés par de simples gestes, une présence, une main tendue, un regard, une attention. Nous avons tout quelque chose à donner !
 
"Nous sommes", composé, écrit et inspiré par Jérôme BRULANT (ex-SALLY BAT DES AILES, et actuel III VAGUES) et MOWLO, est en parfaite harmonie avec l’ADN des Petits frères des Pauvres. Son fondateur Armand MARQUISET, élève de Nadia BOULANGER, qui se prédestinait à une carrière de compositeur quand il décide en 1946 de créer l’association, n’aura de cesse de placer la musique et l’univers de la fête au cœur de l’accompagnement des personnes âgées isolées pour leur redonner goût à la vie.
 
Aujourd’hui ce sont plus de 12 000 bénévoles et 600 salariés qui, par leurs actions et par la musique, permettent à chacun de nos aînés souffrant d’isolement et de solitude de vieillir le plus sereinement possible, dans l‘échange et le partage, dans les plaisirs simples et essentiels de la vie. Natasha ST-PIER les a d’ailleurs accompagnés le 1er octobre dernier pour la distribution des fleurs de la fraternité à l’occasion de la journée internationale des personnes âgées.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article