Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Paris : Des manifestants forcent la grille du ministère de l'Enseignement supérieur

La grille d'entrée du ministère de l'Enseignement supérieur à Paris a été dégradée mardi 12 novembre dans la soirée par quelques manifestants venus d'un rassemblement d'étudiants devant le Crous pour protester contre la précarité après l'immolation d'un étudiant à Lyon, a-t-on appris de source policière.
 
Quelques centaines d'étudiants s'étaient rassemblés dans le calme en début de soirée devant le Crous de Paris, quand le rassemblement « s'est transformé en cortège sauvage dans le Quartier latin », selon la source policière.
 
Quelques manifestants sont alors allés jusqu'au ministère de l'Enseignement supérieur, distant de moins de deux kilomètres, et ont « dégradé » la grille d'entrée, selon la même source, ajoutant que le calme est revenu « après l'intervention des forces de l'ordre ».
 
Une partie de la grille d'entrée du ministère a été forcée et mise à terre, remplacée dans la soirée par une palissade en tôle, et un tag « La précarité tue » a été inscrit sur un mur du ministère, a constaté un journaliste de l'Agence France-Presse.
 
Plusieurs rassemblements de centaines d'étudiants en colère, à l'appel du syndicat Solidaire, se sont déroulés mercredi dans plusieurs villes de France, notamment à Lyon où un étudiant de 22 ans s'est immolé vendredi devant un restaurant universitaire, et qui est toujours entre la vie et la mort à l'hôpital.
 
En difficulté financière – il avait perdu sa bourse en « triplant » sa deuxième année de licence à l'université Lyon 2 –, le jeune homme a expliqué son geste dans un message lu mardi.
 
« Aujourd'hui, je vais commettre l'irréparable, si je vise le bâtiment du Crous ce n'est pas par hasard, je vise un lieu politique », indiquait l'étudiant avant de passer à l'acte.

Des étudiants qui souhaitent fumer, boire, faire la fête... Des étudiants qui souhaitent porter des marques, qui ont un abonnement téléphonique, internet, netflix, streaming...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article