Deux morts et un blessé dans une fusillade à Pearl Harbor - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Deux morts et un blessé dans une fusillade à Pearl Harbor

La base militaire de Pearl Harbor, à Hawaï, a été victime d'une fusillade.
 
Au moins deux personnes ont été tuées et une autre blessée selon un premier bilan.
 
Le tireur, un militaire américain, s'est suicidé après avoir ouvert le feu mercredi en début d'après-midi sur le chantier naval, ont annoncé les autorités militaires locales.
 
« Le tireur a été identifié comme un membre de la marine américaine », a annoncé la base navale dans un communiqué.
 
« Il aurait ouvert le feu et blessé trois employés civils du ministère de la Défense avant de se tuer », a précisé cette même source.
 
La base navale, haut lieu de l'histoire militaire américaine, a un temps été placée en confinement.
 
Les deux morts sont des employés civils du ministère américain de la Défense, de même que le blessé qui a été hospitalisé et se trouve dans un état « stable », a précisé le contre-amiral Robert Chadwick.
 
Le tireur a été « provisoirement » identifié comme un marin basé sur le sous-marin nucléaire d'attaque USS Columbia, a ajouté Robert Chadwick, précisant qu'il s'était « apparemment » suicidé.
 
Un témoin, cité par les médias locaux, a de son côté affirmé avoir vu ce marin se tirer une balle dans la tête.
 
« Les forces de sécurité ont répondu à une fusillade signalée sur le chantier naval de la base de Pearl Harbor.
 
L'événement a eu lieu approximativement à 14 h 30 » locales, soit 0 h 30 GMT jeudi, avait-elle dans un premier temps indiqué.
 
Le confinement a été levé, a ajouté plus tard la base dans un second tweet.
 
Ce sont les autorités militaires qui sont en charge de l'enquête.
 
La chaîne de télévision locale Hawaii News Now a interrogé un témoin qui se trouvait sur la base au moment des faits et a entendu des bruits.
 
« J'ai reconnu que c'était des tirs », a-t-il expliqué.
 
« J'ai regardé à temps pour voir le tireur… retourner l'arme contre lui. »
 
Cette fusillade intervient à trois jours des commémorations de l'attaque de Pearl Harbor.
 
Le 7 décembre 1941, le Japon attaquait par surprise cette base militaire, détruisant une partie de la flotte américaine du Pacifique et poussant les États-Unis à entrer dans le Seconde Guerre mondiale.
 
La base accueille toujours des troupes de la Navy et de l'Air Force.
 
Les États-Unis sont régulièrement endeuillés par des fusillades dans un pays où le deuxième amendement à la Constitution mentionne un droit « du peuple » à détenir et porter des armes et où les balles ont fait près de 40 000 morts – suicides inclus – en 2017.
 
Mais des fusillades dans des enceintes militaires sont relativement rares.
 
En juillet 2015, Mohammed Youssuf Abdulazeez avait mené une attaque contre deux installations militaires dans le Tennessee qui avait fait cinq morts.
 
Deux ans plus tôt, Aaron Alexis avait tué douze personnes et en avait blessé huit autres dans une enceinte de la marine à Washington, avant d'être abattu par des militaires.
 
En 2016, le Pentagone avait assoupli les règles concernant le port d'armes par des militaires dans des enceintes gouvernementales en réponse à une série d'attaques contre des membres du personnel en uniforme.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article