Grève Jour 15 : Philippe Martinez (CGT) et Yves Veyrier (FO) : "Il n'y a pas d'annonces. La grève continue " - Laurent Berger (CFDT): "Il y a toujours un désaccord " - L'UNSA ferroviaire annonce "une pause du mouvement" à la SNCF - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Grève Jour 15 : Philippe Martinez (CGT) et Yves Veyrier (FO) : "Il n'y a pas d'annonces. La grève continue " - Laurent Berger (CFDT): "Il y a toujours un désaccord " - L'UNSA ferroviaire annonce "une pause du mouvement" à la SNCF

Grève Jour 15 : Philippe Martinez (CGT) et Yves Veyrier (FO) : "Il n'y a pas d'annonces. La grève continue " - Laurent Berger (CFDT): "Il y a toujours un désaccord " - L'UNSA ferroviaire annonce "une pause du mouvement" à la SNCF

Vers 18h45 ce jeudi soir, les représentants des syndicats se sont exprimés après avoir rencontré Edouard Philippe.

Laurent Escure (Secrétaire général de l'UNSA) "prend acte" des "avancées" dans les négociations.

"Je vous annonce que le bureau fédéral a décidé de prendre acte des avancées, et d'appeler à une pause à la SNCF du mouvement", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Si la mesure était à mener à rester, nous appellerons à des actions en janvier (...) et des formes de mobilisation."

A l'issue de cette réunion avec le Premier Ministre, Philippe Martinez de la CGT a annoncé quant à lui que la grève continue "car il n'y a pas eu d'annonce de la part du gouvernement. La grève continue, une nouvelle journée d'action aura lieu le 9 janvier prochain. Rien n'a changé."

Le Président du MEDEF, Geoffroy Roux de Bézieux a affirmé quant à lui que "les propositions sur la table peuvent être discutées y compris celles sur la pénibilité."

Laurent Berger (CFDT) : "Il y a un désaccord sur l'âge d'équilibre et sur la méthode car cette décision va toucher les travailleurs qui vont partir en 2023 ou 2024. Il va y avoir des réunion de travail sur les transitions dans de nombreux secteurs. Il y aura une nouvelle réunion début janvier et la CFDT reste fermement opposé à cet âge d'équilibre à court terme. "

Yves Veyrier de Force Ouvrière, a de son côté déclaré : "Il n'y a aucune évolution ce soir. Ce projet est la plus mauvaise des idées. Quand le Premier Ministre nous dit qu'il est ouvert si quelqu'un a une autre idée, il ferme vite la porte. Il essaye de nous prendre dans un piège car même sur la pénibilité c'est fermé. On a peu d'illusion sur la discussion."

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article