Fin des vachettes dans Intervilles : Le président de l'Observatoire National des Cultures Taurines annonce qu’il va saisir le CSA - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Fin des vachettes dans Intervilles : Le président de l'Observatoire National des Cultures Taurines annonce qu’il va saisir le CSA

Fin des vachettes dans Intervilles : Le président de l'Observatoire National des Cultures Taurines annonce qu’il va saisir le CSA
Hier matin, André Viard, le président de l'Observatoire National des Cultures Taurines, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. L'ex-matador est revenu sur l'appel lancé par l'Union des villes taurines de France (UVTF) de ne pas participer à la nouvelle version de "Intervilles", bientôt de retour sur France 2, qui sera sans les célèbres vachettes.
 
"Ce n'est pas un appel au boycott mais un appel à ne pas participer à cette émission. Ca n'empêche pas l'émission de se faire ailleurs mais pas dans les villes qui étaient très liées à Intervilles. Si vous faites une recherche, Intervilles c'est les vachettes. Si vous faites une recherche plus approfondie, vous vérifierez que Nagui a relancé sa carrière grâce aux vachettes d'Intervilles", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Faire un Intervilles sans vachette, ca n'a plus aucun sens ! Ca n'a plus aucun sens que les villes taurines participent et qu'on fasse ça dans des arènes. On peut le faire sur des stades de foot !".
 
Concernant la protection animale, André Viard a indiqué : "Nous protégeons une espèce qui disparaitrait s'il n'y avait pas les jeux de taureaux (...) Dans l'arène, la maltraitance est du côté des participants des jeux. Il faut être raisonnable et ne pas vouloir faire de prosélytisme comme le fait Nagui à toutes heures du jour sur les chaines publiques et avec l'argent public. Il sort du cadre de sa mission. C'est un amuseur, ce n'est pas un prosélyte. Il faut qu'il le comprenne".
 
"Nous allons saisir le CSA pour qu'il lui explique, parce qu'il y a une forme de discrimination dans ses propos, pas sur le fait qu'il mette ou pas des vachettes dans Intervilles c'est son droit de producteur, mais en justifiant cela par la maltraitance, il fait du prosélytisme pour l'animalisme. Il cause du tort à toute une communauté qui se reconnait dans ses traditions et dans ce patrimoine culturel. Donc, nous allons saisir le CSA pour dire :  'Attention, il y a du prosélytisme et des propos discriminatoires'", a conclu André Viard.
 
Source JMM

Intervilles sans vachettes, ce sera sans moi... Bientôt on va reprocher à Drucker d'emmener son chien dans son émission. Et justement de la part de Nagui, il aurait pu faire en sorte que tout se passe bien pour les vachettes. Contrairement à la corrida que je suis contre, car maltraitance, je n'ai rien contre les courses de taureau ou aux vachettes d'Intervilles. Déjà qu'Intervilles a perdu son charme en passant de TF1 à FTV, alors si il n'y a pas les vachettes, autant faire Jeux sans frontières.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article