Les pièces de 1 et 2 centimes d'euro pourraient disparaître dès cette année - Découvrez pourquoi - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Les pièces de 1 et 2 centimes d'euro pourraient disparaître dès cette année - Découvrez pourquoi

Et si les petites pièces d’un et deux centimes qui encombrent votre porte-monnaie étaient supprimées ? C’est en tout cas le projet de la nouvelle présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.
 
Le programme de la Commission publié ce mercredi comporte une proposition visant à supprimer ces pièces, révèle le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung. Début 2020, elles étaient pourtant 36 milliards à circuler en Europe, dénombre le Figaro.
 
Le but d’une telle proposition : gagner en efficacité pour les commerçants qui rendraient la monnaie plus vite en arrondissant les prix.
 
Cette décision représenterait également un avantage budgétaire pour l’Union européenne. Sur le long terme, l’institution devrait économiser 1,4 milliard d’euros sur la fabrication, selon un calcul de 2013. La valeur des pièces est en effet inférieure à leur coût de production (respectivement 1,65 centime et 1,94 centime), détaille LCI.
 
Dans les Echos, Alain Bazot, président de l'association UFC-Que Choisir, s’inquiète d’une suppression des pièces d’un et de deux centimes. Les effets inflationnistes seraient « à craindre au vu des expériences passées (passage à l'euro ; baisse de la TVA dans la restauration) ou étrangères que les commerçants arrondissent les prix à l'unité supérieure », relaye la Dépêche.
 
Le ministère de l'Economie juge quant à lui pour moneyvox que si la « suppression de cette frappe est légitime compte tenu de l’évolution des usages et du coût associé" il faut en peser les "inconvénients" notamment la réaction négative du grand public que les règles d’arrondi pourraient déclencher ».
 
La Belgique ferait figure de contre-exemple face à ces inquiétudes. Le pays a pris un arrêté en 2019 pour instaurer les paiements en arrondi pour les règlements en liquide.
 
« Un produit vendu 10,01 ou 10,02 euros est automatiquement arrondi à 10 euros. S'il coûte 10,03, 10,04, 10,6 ou 10,07, il passe à 10,05 euros. Enfin, un produit coûtant 10,08 ou 10,09 euros est affiché à 10,10 euros »explique le journal les Echos.
 
Pour l'économiste Jean-Paul Betbeze, l’existence de ces pièces est à l’origine « d’un effet psychologique qui vous pousse à être plus attentif sur les prix et la manière dont les arrondis sont effectués. Cela permet aux gens de prendre conscience de la valeur de leur argent. Quand vous achetez des produits dans un magasin, vous attendez que le commerçant vous rende vos centimes et vous regardez l’arrondi. »explique-t-il pour LCI. Une suppression de la monnaie rouge pourrait ainsi, sur le long terme, modifier les comportements d’achat des consommateurs.

Franchement je suis pour cette décision. Marre de toutes ces petites pièces qui ne servent pratiquement à rien.

Oui on devra dépenser soit 2 ou 3 centimes de plus ou de moins. Mais franchement c'est rien du tout...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article