Philippe Poutou refuse de participer à l'émission "Zemmour et Naulleau" à cause d'Eric Zemmour, "idéologue d'extrême droite déguisé en journaliste" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Philippe Poutou refuse de participer à l'émission "Zemmour et Naulleau" à cause d'Eric Zemmour, "idéologue d'extrême droite déguisé en journaliste"

Durant la période électorale officielle qui précède le premier tour de l’élection présidentielle, les médias sont tenus à une stricte égalité du temps de parole entre candidats. Mais ces derniers ne facilitent pas la tâche des médias lorsqu’ils font faux bond, comme Marine Le Pen à France Inter le 11 avril ou Philippe Poutou sur Paris Première le 19 avril.
 
Car, dans un communiqué publié le 11 avril et intitulé "Philippe Poutou n’ira pas apporter sa caution au pseudo-journalisme d’Eric Zemmour", le NPA et son candidat annoncent refuser l’invitation de Paris Première à participer à l’émission "Zemmour et Naulleau". "Le NPA a décidé de décliner cette invitation", peut-on lire avant que le parti de Philippe Poutou et Olivier Besancenot ne développe ce refus, arguant que l’émission sert "de tribune à un idéologue d’extrême droite déguisé en journaliste" :
 
"Ce dernier a depuis longtemps démontré que son travail n’avait rien à voir avec le journalisme, mais bien avec la provocation et les outrances typiques de l’extrême-droite, au point qu’il a été poursuivi à de nombreuses reprises et condamné pour 'incitation à la discrimination raciale'."
 
Le NPA assure néanmoins que Philippe Poutou n’a pas peur de "se confronter au Front national" mais "cela ne signifie pas que nous acceptons de légitimer une ‘émission politique’ co-fondée et co-animée par un idéologue d’extrême-droite, qui a traité récemment encore Philippe Poutou d'’idiot utile du grand Capital’".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article