Libération révèle que quasiment toutes les photos sur l'incendie en Amazonie ont plusieurs années ou n'ont même pas été prises sur place - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Libération révèle que quasiment toutes les photos sur l'incendie en Amazonie ont plusieurs années ou n'ont même pas été prises sur place

Beaucoup d'images ont circulé ces derniers jours sur les réseaux sociaux pour illustrer le vaste incendie qui ravage actuellement la forêt amazonienne.
 
Les nombreuses photos qui illustrent supposément le feu de forêt en cours en Amazonie, et qui ont circulé sur Twitter ces derniers jours, ne seraient pas du tout liées à l'incendie ravageur de la forêt Amazonienne. Sur le réseau social, beaucoup d’internautes s’en sont émus et ont partagé ces photos, souvent accompagnées des hashtags #PrayForAmazonas, #PrayForTheAmazon et #PrayForAmazonia . Mais sur les dizaines de photos qui ont circulé, très peu sont récentes ou ont été vraiment prises en Amazonie.
 
Dans un tweet, aucune des trois photos ne montre les récents incendies dans la forêt amazonienne. La recherche inversée par image permet de se rendre compte que la première photo, à gauche, dont on trouve trace ici sur Internet en 2012, a été prise par Loren McIntyre, un photographe décédé en 2003. La seconde, en haut à droite, est signée «Sam Steinshouer / WA State DNR». Il s’agit en fait de la photo d’un incendie qui s’est déclaré le 3 juillet dernier dans l’Etat de Washington aux Etats-Unis, et maîtrisé trois jours plus tard. Enfin, la dernière photo provient d’une vidéo postée le 21 août sur le site internet downtoearth.org.in.
 
La photo d’illustration utilisée a bien été prise dans le bassin amazonien brésilien, dans la ville de Zé Doca. Elle date cependant du 22 novembre 2014.
 
Dans un autre tweet, c’est l’ONG Rainforest Alliance qui diffuse elle aussi une photo qui date de 2014. On en retrouve la trace sur son site. La légende mentionne le photographe mais n’indique ni la date, ni le lieu de la prise.
 
En plus des photos de feux de forêt, beaucoup d’internautes ont partagé des clichés d’animaux morts.
 
Dans un tweet partagé plus de 1 000 fois, on retrouve la toute première photo datée de 1989 dans le premier tweet de l’article, ainsi que la photo prise en 2014 qui a servi à illustrer une vidéo du site internet DownToEarth. On voit aussi la photo d’un singe qui semble tenir un autre singe décédé dans ses bras. Avinash Lodhi, photographe derrière ce cliché, explique à CheckNews que cette photo a été prise à Jabalpur en Inde, en 2017 et que le singe qui semble mort ne l’est pas. Il s’est évanoui et a repris conscience en quelques secondes. Le lapin a lui été victime de l’incendie Woolsey en Californie. La photo a été prise à Malibu, le 12 novembre 2018.
 
Un autre tweet est lui illustré par trois photos d’animaux calcinés.
 
La première photo montre un animal difficilement identifiable. On en retrouve la trace sur le site d’information argentin ViaMendoza en janvier 2018, pour illustrer un article sur les incendies qui avaient ravagé la région de Mendoza. Sur la seconde photo, on voit un troupeau de chevaux sauvages brûlés par un incendie de forêt en Espagne, à Pontevedra. Si la photo n’est pas datée, elle illustre un article du journal El Pais à propos de ces incendies, daté d’août 2006. Enfin, on retrouve la trace de la dernière photo dans des articles de médias chiliens en mars 2019. Elle illustre un incendie dans la commune chilienne de Cochrane, près de la Patagonie. Elle date du 7 mars 2019.
 
Une vidéo, postée sur Twitter par l’ONG WWF UK. WWF, explique que ces images «ont été tournées par une société de production au début de l’année. Elles sont utilisées à des fins d’illustration.»
 
Une autre vidéo a été postée il y a environ deux mois sur Facebook, et n’illustre donc pas les feux de ces derniers jours. La journaliste Linh-Lan Dao a en revanche pu confirmer l’identité de la femme que l’on y voit et confirme le fait que cette dernière vit bien en Amazonie brésilienne.
 
Nous avons en fait très peu d’images récentes des feux de forêt en Amazonie. L’Agence France Presse (AFP) a publié le 13 août dernier une photo satellite prise par la NASA, ainsi que deux autres images satellites les 11 et 21 août, reprises depuis par de nombreux médias, comme ici ou encore ici pour illustrer une dépêche AFP.
 
L’agence de presse Reuters à quant à elle publié une photo de parcelles, en Amazonie, brûlées par des fermiers et bûcherons, elle aussi reprise par plusieurs médias. Elle a mis en ligne aujourd’hui cinq nouvelles photos, dont une qui illustre cet article.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article