Valeurs Actuelles : Le tribunal des bien-pensants - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Valeurs Actuelles : Le tribunal des bien-pensants

Valeurs Actuelles : Le tribunal des bien-pensants
Promotion pour l’auteur de cette lettre : son nom apparaît en une de Valeurs actuelles à côté de quelques membres honnis d’un supposé «tribunal des bien-pensants», Marlène Schiappa, Aymeric Caron, Yann Barthès, Anne Hidalgo, auxquels s’ajoutent les «féministes hystériques», les «associations pro-migrants», les «islamo-gauchistes», les «bobos» et leurs «délires», etc. Bref, une bande diabolique et hurlante, une légion d’horreur, qui hante les cauchemars des rédacteurs de Valeurs actuelles.
 
Affaire anecdotique, néanmoins révélatrice. Que fait donc ce «tribunal des bien-pensants» aussi informel que nuisible ? Il étouffe la pensée libre et maintient le débat public sous une épaisse chape de plomb. Comme chacun sait, les vrais résistants, les francs-tireurs de l’intelligence, les dissidents martyrisés par la bien-pensance que sont Eric Zemmour, Alain Finkielkraut, Laurent Wauquiez, Ivan Rioufol, Luc Ferry, Denis Tillinac, Eugénie Bastié, Philippe de Villiers, vivent dans la clandestinité, abominablement censurés, réduits au silence, pourchassés par la police de la pensée. Avec une mention particulière pour Elisabeth Lévy, dont la parole ténue et délicate est impitoyablement étouffée. Tout juste ont-ils réussi, tels Che Guevara dans la Sierra Maestra, Jean Moulin dans les traboules du vieux Lyon, Alexandre Soljenitsyne dans son isba de Gorki, à trouver refuge dans les studios des radios et des télévisions, les tribunes des quotidiens ou les pages des hebdos, où ils campent héroïquement, défiant avec panache les menées répressives du nouveau KGB intellectuel.
 
Qu’est-ce qu’un «bien-pensant» ? C’est celui ou celle qui ne pense pas comme Valeurs actuelles. Celui ou celle qui défend, par exemple, le droit des gens, la dignité des migrants, les libertés publiques, les réformes sociales, la coopération internationale, ces idées folles qui ont fait tant de mal. Un progressiste, quoi, autant dire un dictateur, un tyran, un mercenaire de l’idéologie rouge, un soldat du totalitarisme. Et qu’est-ce qu’un «mal-pensant», que Valeurs actuelles désigne ainsi par antiphrase ? Celui qui pense comme l’hebdo de la droite nationaliste, à la fois subtil et profond, tolérant et visionnaire, élégant et respectueux de la vérité : Donald Trump, Marine Le Pen, Viktor Orbán, Vladimir Poutine, Nigel Farage, tous en finesse et en retenue précieuse.

No comment ce magazine...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article